top of page
Conversation amicale

Le POST

LA Sexualité : Thérapie de couple A AVIGNON


Dans toute relation, la sexualité est bien plus qu'un simple acte physique. Elle illustre l'intime.


Elle est le reflet de la qualité de la communication tissée entre deux personnes et de l'épanouissement de chacun.


  • Comment aimer l'autre quand on ne s'aime pas soi-même ?...

  • Comment désirer l'autre quand on cultive la détestation de soi ?...

  • Comment se laisser aller quand on est enfermé dans le contrôle, le non-dit, un burn out, une dépression ou autre symptôme ?...

  • Comment aimer l'autre et le désirer quand on est plein de colère et de rancœurs, de peurs ?


Thérapie de couple Sexualité

Des échanges et de La sécurité

Pour nourrir cette intimité, il est crucial que chacun se sente en sécurité pour s'abandonner librement à l'autre et qu'il soit en harmonie avec lui-même.

La sexualité ne se limite pas à un acte physique. L'essentiel se tisse bien avant ce rapprochement :


Thérapie de couple : retrouvez une vie harmonieuse - Contactez Valérie Siino
  • Faire la paix avec son passé, toutes les situations non résolues rencontrées,

  • Être au clair avec le modèle du couple parental et ses croyances à propos du plaisir,

  • Être en harmonie avec soi : cela aide à l'être avec les autres (!)

  • Cultiver l'équité, l'honnêteté, le partage, l'écoute et le respect,

  • Une communication douce, l'écoute,

  • Être dans la considération de l'autre.



Des échanges légers, se renouveler, créer de l'imprévu, de la curiosité.


Le toucher, les regards, des mots doux et de gestes tendres, une qualité de présence, une posture et un état d'être des deux conjoints qui portent leur attention au soin d'eux-mêmes à être et rester désirables, montrer au conjoint de l'attention.

Thérapie de couple sexualité Un espace intime où chacun peut se laisser aller en toute confiance, sachant qu'il/elle est respecté(e) et aimé(e).



Donner et recevoir


Cela signifie que les deux partenaires donnent de manière inconditionnelle, en même temps, spontanément et sans calcul : deux partenaires tournés l'un vers l'autre, qui se désirent et cherchent du partage. En revanche, lorsque l'on donne pour obliger l'autre à vous donner, cela relève de comptabilité malsaine, de manipulation.

La générosité n'est pas un livret A ou un PEA : on n'attend pas de retour sur investissement !

On ne fait pas de l'autre son obligé(e).

Chacun donne parce qu'il est libre de donner, et parce que cela lui fait du bien de donner. La contrainte n'est plus de la liberté ni de l'amour : il s'agit alors de manipulation, de pression, de contrainte exercée sur l'autre.







A bientôt !



12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page